Disposer d'un système d'information performant et flexible est une source de compétitivité.
La location opérationnelle informatique permet d'adapter les équipements et évolutions constantes de l'entreprise. Souple et économique, elle constitue un moyen de financement du parc informatique essentiel pour une entreprise.

Les services qui peuvent être proposés sont (indépendamment des constructeurs) des solutions complètes pouvant inclure :

 

  • la gestion de vos actifs informatiques (gestion technique, physique et financière),
  • l’analyse de performance de l’outil informatique (diagnostic de l’existant et conseil sur les évolutions),
  • les assurances spécifiques aux matériels informatiques,
  • le négoce de matériel neuf et de seconde main,
  • la location courte durée,
  • la formation des collaborateurs selon vos projets

 

Bénéficiaires

Toute entreprise disposant d’un parc de 150 PC

Matériels

La location est adaptée à tout type d’équipement informatique, neuf ou d’occasion, et notamment : micro-ordinateurs fixes ou portables, périphériques, serveurs, mini ordinateurs, gros systèmes ainsi que les prestations associées… Des logiciels peuvent également être associés aux matériels financés.

Modalités
  • Montant : valable pour un parc à partir 150 PC.
  • Durée : elle est comprise généralement entre 2 et 5 ans. En général, elle est de 36 mois et s’apprécie au regard du type d’équipements financés et de la durée d’amortissement fiscal de l’équipement.
  • Loyers : montants payés par le locataire correspondant au droit d'usage. Les loyers varient en fonction de la durée de location, de 2 à 5 ans. Ils sont payables d’avance (terme à échoir) par prélèvement automatique. La périodicité peut être mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle. Les loyers peuvent être linéaires, dégressifs, saisonniers…
Evolutivité

 L’évolutivité fait partie intégrante de l’offre. Le client peut à tout moment de la location ajouter des équipements. A compter du 13ème mois, il peut remplacer et/ou retirer des équipements. Lors de cette évolution, le contrat peut être aménagé en fonction des souhaits du client.

 

Comptabilité et fiscalité
  • Les loyers sont des charges d'exploitation déductibles du résultat imposable. Ils viennent en diminution de l’impôt sur les bénéfices, selon les règles fiscales en usage.
  • Le bilan n’est pas impacté, la LOI n’apparaît ni au bilan ni en annexe.
  • La TVA sur le matériel financé est acquittée auprès du fournisseur. La TVA est payée en même temps que les loyers et est récupérable selon le régime de droit commun. Pour le locataire, la charge de la TVA est répartie sur la durée du financement.
  • Les logiciels et services sont exclus de l’assiette de la taxe professionnelle.

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

OK      En savoir plus
X